ACTUALITESFAITS DIVERSSOCIETE

Usine : Le gros coup de Macky Sall qui s’apprête à signer un contrat de 458 milliards de F CFA

Le Sénégal accueillera bientôt une usine de dessalement d’eau sur la Grande Côte, près du lac Rose, grâce à un financement de 458 milliards de francs CFA de la société saoudienne ACWA Power. Cette initiative vise à augmenter l’approvisionnement en eau potable du pays face à une demande croissante. La cérémonie de signature du contrat entre ACWA Power et la Société Nationale des Eaux du Sénégal (SONES) se tiendra le 21 mars, sous la présidence du président Macky Sall.

L’installation, qui sera construite en deux phases de 200 000 m^3 d’eau par jour chacune, prévoit de commencer à fournir de l’eau en 2033, avec une augmentation prévue en 2043, portant la capacité totale à 400 000 m^3/jour. Cette capacité surpassera celle de l’actuelle plus grande installation de traitement d’eau du pays, KMS3, qui produit 200 000 m^3/jour. Ce développement intervient en réponse aux projections inquiétantes de la demande en eau potable dans les régions de Dakar, Thiès, et Petite Côte, où l’on estime qu’il faudra mobiliser 2 millions de mètres cubes supplémentaires d’ici 2043.

Outre la construction et l’exploitation de l’usine de dessalement, ACWA Power s’engage à contribuer au financement du projet avec 700 millions d’euros (environ 458 milliards de francs CFA) et à vendre l’eau produite à la société Sen’Eau. Afin de réduire l’impact du coût de l’énergie sur le prix de l’eau pour les consommateurs, ACWA Power prévoit également de construire deux centrales photovoltaïques.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page