ACTUALITESFAITS DIVERSSOCIETE

Agressions des agents de Senelec : la Sutelec menace de plonger le pays dans le noir

Dans tous ses états, le Syndicat des travailleurs de l’électricité (Sutelec) proteste contre les violences dont certains de leurs camarades, agents de Senelec, ont été victimes.

Les travailleurs des différentes agences de la Senelec se sont mobilisés hier devant leur siège sis à la rue Vincens. Les Échos rapporte que le Directeur général de la société nationale d’électricité, Papa Mademba Bitèye, arborait lui aussi un brassard rouge. « Ma présence parmi vous témoigne de l’histoire de Senelec, les rares fois qu’un Dg a pu assister à une Assemblée générale, des travailleurs, a-t-il justifié, repris par le journal. Lorsqu’il s’agit d’une cause qui nous est commune, de défendre l’intégrité de l’agent de Senelec, c’est le Dg, responsable moral de la société, qui doit être devant. »

« Aujourd’hui, revendique-t-il, ce n’est plus l’agent de Senelec qui rasait les murs parce qu’incapable de satisfaire les besoins des Sénégalais. Mais, c’est l’agent debout, fier et conscient de ses responsabilités, de sa mission, qui essaie de se battre jour et nuit pour apporter le réconfort aux honnêtes citoyens. »

Papa Mademba Bitèye annonce en ce sens que la Direction de Senelec prendra toutes ses responsabilités pour que « de tels actes » ne se reproduisent plus.

Victime de « cette violence inouïe exercée sur d’honnêtes travailleurs », le Secrétaire général de la Sutelec, Habib Aïdara, réclame justice après le dépôt d’une plainte au niveau du commissariat de Dieuppeul.

Il invite aussi ses collègues à « se tenir prêts pour les combat futurs » si toutefois « la justice n’est pas rendue » car embraye-t-il, « la Sutelec n’acceptera pas que les agents de Senelec soient jetés en pâture. »

Le syndicat n’exclut pas de procéder à des délestages, menace son Secrétaire général.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page