ACTUALITESSPORTS

Beach Soccer : Chita réclame un entraîneur de haut niveau

Si le préparateur physique Jean Toupane garde son poste, Mamadou Diallo et son adjoint Pape Jean Koukpaki, sont sur la sellette. D’après Record, les postes de sélectionneurs (titulaires et adjoint) des Lions du Beach Soccer sont à pourvoir dans le cadre des nouveaux attelages des équipes nationales du Sénégal.

Interrogé par le journal spécialisé sur la question, le manager général de l’équipe nationale du football de plage, Ibrahima Ndiaye dit « Chita », revient sur la grosse contre-performance du septuple champion d’Afrique et première nation africaine à se hisser dans le carré d’as mondial, éliminé dès le premier tour à la dernière Coupe du monde de la discipline.

« On comprend la grosse déception des Sénégalais après l’échec de l’équipe nationale à la Coupe du monde. Ils comptaient beaucoup sur le Beach Soccer pour oublier la désillusion de la CAN en Côte d’Ivoire », décrypte l’ancien international sénégalais.

Il poursuit : « À la lumière du jeu produit lors de cette Coupe du monde, on note que le niveau du Beach Soccer international a beaucoup évolué. »

Par conséquent, estime « Chita », « pour être au diapason de ce qui se fait de mieux au niveau international, il nous faut un entraîneur de haut niveau pour l’équipe nationale. »

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page