SOCIETE

Débat agité ménopause précoce des filles : éclairages du gynécologue Dr Diop sur les craintes…

La ménopause précoce est au centre des débats ces dernières semaines, surtout depuis qu’elle a été abordée comme thème dans une série télévisée. Le Dr Abdoulaye Diop, gynécologue, a apporté des clarifications pour calmer les craintes de centaines de femmes, en soulignant que c’est un phénomène naturel.

« La ménopause précoce se produit avant l’âge de 40 ans. C’est un phénomène tout à fait naturel. Toute femme qui a ses règles à un moment donné cessera de les avoir un jour », a déclaré le Dr Abdoulaye Diop lors de l’émission « Santé Femme… » sur les ondes de la Rfm.

Le gynécologue a précisé que si la ménopause survient avant 45 ans, voire même 40 ans, alors on parle de ménopause précoce.

Le docteur Abdoulaye Diop a indiqué l’âge auquel une femme atteint la ménopause, mais avant cela, il y a la phase pré-ménopausique qui peut être accompagnée ou non de signes souvent un peu gênants pouvant affecter la vie quotidienne de la femme : « Cette ménopause survient généralement entre 45 et 55 ans… »

Dr Diop a rassuré que la ménopause en elle-même ne pose pas de problème car elle marque l’arrêt définitif des règles. Mais, a-t-il ajouté, c’est la période précédant la ménopause qui peut entraîner quelques désagréments tels que des bouffées de chaleur, une baisse de la libido, de l’irritabilité, des problèmes d’insomnie, entre autres.

Le médecin a expliqué que la ménopause précoce survient trop tôt chez certaines femmes, les empêchant ainsi d’avoir des enfants. De plus, il a mentionné l’insuffisance ovarienne précoce qui affecte certaines femmes et qui est due à un épuisement ovarien, un peu différent de la ménopause.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page