A la UneSOCIETESPORTS

Décès du promoteur de lutte : Gaston Mbengue perd son dernier combat

Le sport sénégalais, la lutte sénégalaise en particulier, est en deuil depuis hier, mercredi 1er mai 2024, suite au décès de Salif Mbengue dit «Gaston».

Le promoteur de lutte s’est éteint à l’âge de 73 ans, des suites d’une longue maladie. Appelé le «Don King» de lutte sénégalaise, du nom du célèbre promoteur et matchs «maker» de la boxe aux Etats, Salif Mbengue dit «Gaston» est considéré comme l’une des personnalités marquantes du sport national. Durant les trois dernières décennies, le natif de Louga a porté les combats de lutte à un niveau élevé.

C’est en 1991 qu’il fait ses premiers pas dans la promotion de la lutte. Avec l’ASC Ndiambour de Louga, présidée alors par Maguette Diouf, il sera à l’origine des grands évènements sous la férule de sa structure, Gaston Productions, qu’il a mise sur pied en 1992. Outre les grands galas de lutte, le Championnat de Lutte Avec Frappe (CLAF) de 2006 et celui de 2007, est l’une de ses plus belles trouvailles qui a permis à plusieurs générations de lutteurs d’éclore et de se révéler au grand public. On peut citer Lac de Guiers 2, Balla Gaye 2, Modou Lô ou encore Tapha Tine. Sans parler des champions de renom de la trempe de Yékini, Moustapha Guèye, Baboye, Khadim Ndiaye, Bombardier, Gris Bordeaux, Eumeu Sène, Boy Kaïré, Zale Lo…

Après un passage dans le football où il occupera les fonctions de président du Ndiambour de Louga et de membre de la Fédération sénégalaise de football, Gaston Mbengue s’est retiré, au cours de ces dernières années, des affaires, laissant à son fils, Makane Mbengue, le soin de prendre le flambeau et de conduire la structure Gaston Productions. En cette douloureuse circonstance, le Groupe Sud Communication présente à la famille éplorée ses condoléances.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page