ACTUALITESCULTURE

La 15e édition de ”Stlouis’docs” officiellement lancée

 La 15e édition du festival international du film documentaire de Saint-Louis (nord) ”Stlouis’docs” a officiellement démarré mercredi, avec la projection du film ‘´Mambar Pierrette’’, de la réalisatrice et productrice camerounaise basée en Belgique, Rosine Mbakam, mise à l’honneur cette année.

Documentaire belgo-camerounais de 93 minutes réalisé en 2023, ‘’Mambar Pierrette’’ raconte le quotidien à Douala, la capitale économique du cameroun qui trépigne à l’approche de la rentrée scolaire.

Dans les ateliers, les clientes se bousculent pour que les vêtements des enfants et autres tenues de cérémonie soient prêts à temp, en particulier dans celui de la couturière Pierrette.

Plus qu’une simple couturière, Pierrette est aussi la confidente de ses clientes et d’une génération, souligne le synopsis du film.

Mais de fortes pluies menacent d’inonder son atelier, un malheur parmi d’autres.

Ce film a été projeté en plein air en présence du public et d’officiels, dont le directeur de la cinématographie, Germain Coly, et la directrice du centre culturel régional de Saint-Louis, Sira Bâ, à la place Baya Ndar. Il est le premier d’une rétrospective dédiée à la cinéaste camerounaise.

Il a été sélectionné à la quinzaine des cinéastes du Festival de Cannes 2023.

Stlouis’docs qui sera clôturé samedi, propose des projections, débats, des causeries, des cafés rencontres. Des séances scolaires sont aussi au programme du festival de même qu’un forum de production visant à accompagner “la création émergente”.

L’agenda du festival prévoit également de mettre en lumière “Sénégal en Docs”, une section spéciale dédiée à valoriser la production nationale et la création émergente.

La place “Baya Ndar”, ex-place Faidherbe, le centre Jangkom, l’institut français, le centre culturel “Le Château”, le centre culturel Aminata de Gandiol sont les différents lieux retenus pour abriter les activités de la 15e édition du Festival international du film documentaire de Saint-Louis.

‘’Stlouis’Docs” nourrit l’ambition de “valoriser le cinéma documentaire africain, dans toute sa richesse, sa complexité, sa création et sa diversité”, selon les initiateurs de la manifestation.

L’évènement se veut également un espace privilégié de rencontres, d’échanges et de découvertes autour de la création documentaire, ajoutent ses promoteurs regroupés autour de deux structures, que sont “Suñuy films” (Sénégal) et “Krysalide diffusion” (France).

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page