A la UneACTUALITESINTERNATIONALPOLITIQUE

L’Union européenne persiste et demande la tenue de la présidentielle avant le 2 avril

Dans un énième rappel, l’Union Européenne (UE) demande à l’Etat du Sénégal de d’organiser l’élection présidentielle avant la date de la fin de mandat du président Macky SALL acté pour le 2 avril. 

Pour la porte-parole du haut représentant de l’UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, les décisions du Conseil constitutionnel doivent être respectées par les autorités sénégalaises. Raison pour laquelle, ajoute Nabila Massrali, «suite au report de l’élection présidentielle du 25 février, l’Union européenne se réfère à la décision du Conseil constitutionnel du Sénégal du 15 février dernier qui appelle les autorités à l’organisation de l’élection présidentielle dans les meilleurs délais, tenant compte du fait que l’élection ne peut être portée au- delà de la durée du mandat présidentiel».

Concernant la série de manifestations prévue par le nouveau front Fippu dans les jours à venir, Nabila Massrali «qu’elles soient des manifestations pacifiques».

Khadija NDIAYE

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page