A la UneACTUALITESFAITS DIVERSPOLITIQUE

Maïmouna Ndour Faye agressée, Diop Taïf déballe : « On va la traduire en justice car.. »

La communauté médiatique s’est retrouvée sous le choc jeudi soir lorsque la journaliste Maïmouna Ndour Faye a été violemment attaquée devant sa résidence.

Les événements se sont déroulés peu de temps après sa participation à une émission en compagnie de Farba Ngom. Alors que les détails de l’agression restent flous, il est évident que l’assaillant, dont l’identité demeure inconnue à ce stade, a porté trois coups de couteau à Maïmouna Ndour Faye.

L’incident a suscité une réaction rapide de la part de la communauté journalistique, avec des appels à la justice et à la sécurité accrue pour les membres des médias. Cependant, la situation a pris une tournure inattendue lorsque Diop Taïf, invité de l’émission « RFM Matin », a été interpellé au sujet de l’agression. Sa réaction, pour le moins surprenante, a alimenté la controverse.

« Il est regrettable que de tels événements se produisent, mais je ne vais pas m’attarder là-dessus », a déclaré Diop Taïf lors de son intervention sur la RFM. « Cette personne dont vous venez de citer le nom a passé son temps à diffamer et à mentir sur nous. Des individus ont été injustement arrêtés et cela a été cautionné par certains membres de la presse. Je ne tolère en aucun cas la violence, mais je refuse de gaspiller mon temps sur elle ».

Il a poursuivi en menaçant de poursuivre la journaliste pour diffamation, évoquant une récente confrontation télévisée où elle aurait mis en cause sa réputation. « On l’a suivie récemment dans son émission avec la Garde des Sceaux lui demandant pourquoi libérer des terroristes. A-t-elle vu Diop Taïf avec un pistolet ? Nous allons la traduire en justice pour qu’elle nous éclaire là-dessus », a-t-il ajouté.

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page