ACTUALITESPOLITIQUE

Présidentielle 2024: Nous sommes à l’heure du choix!

Nous sommes à l’heure du choix, et il nous faut réfléchir intensément, avant de choisir le candidat qui est le plus apte à diriger ce pays. On vote au Sénégal depuis pratiquement deux siècles et la démocratie sénégalaise a été bâtie à travers des luttes atroces et dans la souffrance, mais aussi dans la patience et la grandeur. La démocratie sénégalaise a été maintes fois éprouvée et malgré tout le pays est resté debout.

Il nous faut également reconnaître que notre pays vit aujourd’hui une situation inconfortable et nous ne sommes pas encore sortis de l’auberge. Le Sénégal est un pays est à la fois fort et fragile, en proie à des contradictions multiples et à des difficultés de toutes sortes.

La campagne électorale qui était tant attendue s’ouvre à un moment où le pays est encore dans l’oeil du cyclone. Il est maintenant de la responsabilité du Président Macky Sall d’organiser une élection libre, démocratique et transparente, afin de laisser après son départ du pouvoir, un pays stable, optimiste et rêveur. On rappelle à notre Président ses propos, qui figurent dans son ouvrage  » Le Sénégal au coeur », où il dit dans la partie « Pour Conclure: « Sachez que je mesure le poids de l’histoire et celui de ma charge. Sachez surtout que, plus qu’hier, je mesure aujourd’hui l’immensité de mes responsabilités envers vous et envers les générations futures. »

La page Macky Sall sera tournée sous peu et le prochain Président du Sénégal se chargera de régler définitivement cette crise lancinante que traverse le pays. Et ce sera pour lui une belle occasion d’inviter les Sénégalais à une réflexion profonde sur les institutions du pays et sur la réinvention de notre destin commun.

Le pays a aujourd’hui besoin d’un discours qui transcende les querelles et balise la voie à la gestion du primordial et de l’essentiel.Cette crise ne pourra alors être bénéfique que si elle permet d’ouvrir de nouveaux horizons pour la paix, la stabilité, le progrès et la refondation de notre société.

Ce serait encore une chance pour le Sénégal, si on mettait sur la table, au-delà des questions conjoncturelles qui sont liées à la Présidentielle de 2024, les questions structurelles qui sont urgentes et cruciales et qui vont à coup sûr déterminer l’avenir de ce pays.

Le citoyen et la République devront ainsi être mis au coeur de toutes les initiatives et actions qui auront lieu dans ce pays où tout est pratiquement à faire ou à refaire. Malgré toutes les richesses dont regorge le Sénégal nous sommes encore en deça de nos capacités de travail et de production.

Il appartiendra alors aux électeurs et à eux seuls de faire un choix conscient et éclairé, afin de trouver celui ou celle doit porter ce grand dessein national.

Babacar Papis Samba.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page