A la UneACTUALITESPOLITIQUE

«Que ce soit Sonko ou moi…» : les premiers mots de Diomaye Faye

Ousmane Sonko et Bassirou Diomaye Faye sont sortis de prison, ce jeudi. Le premier après 230 jours de détention, le second 335. La libération des deux responsables de Pastef a été fêtée jusque tard dans la nuit à Dakar et à l’intérieur du pays.

Dans une brève déclaration reprise Vox Populi, Bassirou Diomaye Faye a salué la mobilisation du peuple sénégalais pour la cause des Patriotes. «Nous avons constaté, durant notre détention, les efforts que vous avez fournis, votre engagement et votre détermination», a-t-il lancé en direction d’une foule en liesse.

Le candidat de Pastef d’embrayer : «Nous remercions le peuple. Nous ne vous avons jamais vu faiblir dans la mobilisation et dans la lutte pour le Projet. […] Que ce soit Sonko ou moi, comprenez juste que nous étions venus pour vous appuyer dans ce combat que vous avez entrepris.»

Celui qui porte le drapeau de la coalition DiomayePrésident pour la présidentielle du 24 mars a conclu en annonçant pour ce vendredi une conférence de presse qu’il co-animera avec Ousmane Sonko. Le lieu et l’heure de la rencontre avec les médias n’ont pas été précisés.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page