A la UneACTUALITESPOLITIQUESOCIETE

Le procureur à Oustaz Oumar Sall : « Je ne crois pas en ses excuses, il l’a fait avec le sourire… »

Le prêcheur Oumar Sall est confronté aux disciples de la confrérie Tidianiya. Il est jugé ce vendredi au Tribunal des flagrants délits de Dakar pour diffamation et injures  à travers un moyen informatique. Mais, trés mal en point, Oustaz Oumar Sall, reconnait son tort sur les accusations à l’endroit de Cheikh Ahmed Tidiane Cherif. Mais, le procureur ne croit pas à ses dires. Ainsi, il requiert une peine d’emprisonnement de 3 mois dont un mois ferme.

« Je ne crois pas en ses excuses, il l’a fait avec le sourire. Il va récidiver« , a dit le procureur.

Il ajoute : « je vous demande de le condamner à une peine de trois mois d’emprisonnement dont un mois ferme. Ce, afin de lui donner une seconde chance et c’est une peine d’apaisement. »

Pour rappel, Oustaz Oumar Sall a exprimé des remords, se confondant en excuses. « C’est la tache la plus noire de ma vie. Jamais je n’ai eu autant de regrets et de mal. Si cela heurte et fait mal à certains, je voudrais m’excuser« , a déclaré le prêcheur.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page